Le rendez-vous avec vous-même

//, Coaching/Le rendez-vous avec vous-même

Le rendez-vous avec vous-même

Avant l’été, se détendre et prendre soin de soi : prenez rendez-vous avec vous-même, une fois par semaine !

 

Prendre rendez-vous avec soi. Toutes les semaines. Voila la première recommandation que je préconise. Car cette rencontre avec soi est incroyablement bénéfique. En matière de prise de contrôle sur sa vie et de mise en place de ses projets. C’est un moment de réflexion, de prise de recul, mais aussi de détente et de bien-être …

 

Pourquoi prendre « rendez-vous avec vous-même » ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un moment où vous vous accordez un temps pour vous, et uniquement pour vous. Parce que si je ne prends pas rendez-vous avec moi-même, dans la semaine, j’ai rdv avec tout le monde : mes parents, amis, collègues, et puis, de fait, je n’ai pas rendez-vous avec moi. Donc on note, dans son agenda : « rendez-vous avec moi-même » et on s’y tient, comme une priorité. Pourquoi ? Eh bien parce que « JE sui la personne la plus importante de MA vie », n’est-ce pas ?  Et VOUS êtes la personne la plus importante de VOTRE vie !

 

Deux possibilités s’offrent alors lors de ce rendez-vous :

 

  • Vous vous octroyez (disons une fois par mois) un pur moment détente : vous vous consacrez à une activité plaisante ou à une de vos passions, voire à ne RIEN faire. Comme c’est quelque chose que vous ne faîtes qu’une fois par mois, cela signifie que ce n’est pas quelque chose que vous pouvez faire entrer dans votre emploi du temps, par ailleurs, régulièrement. En ce sens, il ne s’agit pas de votre cours de danse ou de dessin hebdomadaire, ni de votre jogging journalier. Non, il s’agit de quelque chose que vous aimez faire mais qui n’a pas d’utilité particulière, qui n’est pas « rentable ». Quelque chose qui vous fait plaisir mais que vous ne vous autoriseriez pas si tout le reste n’avait pas été fait avant. Eh, bien, moi, je vous le dis : aujourd’hui, c’est autorisé : faîtes-le ! c’est même ultra recommandé !

 

  • Les trois autres semaines (celles où vous ne faîtes pas cette activité sans rentabilité), vous utilisez ce rendez-vous avec vous-mêmes pour :
  • Réfléchir à votre vie : votre hygiène de vie, vos habitudes, vos obligations et contraintes, votre quotidien, vos relations amicales, affectives, professionnelles, vos objectifs, vos habitudes et automatismes…
  • Réfléchir à ce que vous pourriez changer et à comment le changer : penser à une stratégie à mettre en place.
  • Faire le point sur vos avancées, vos désirs, vos actions et le suivi de vos projets.

 

Il y a 2 choses que vous devez comprendre :

  • Il n’est pas possible d’avoir une quelconque influence sur quoi que ce soit – et encore moins sur votre vie – si vous n’avez pas conscience de ce que vous faîtes ou de ce que vous désirez.

Bref, si vous ne vous connaissez pas pleinement.

  • D’où le B-A=BA philosophique : « Connais-toi toi-même. » Oui, mais comment faire ? Pour se connaitre, il faut y consacrer du temps ! Prendre conscience et appréhender sa vie au fil des semaines, ce n’est pas si compliqué ; il faut juste éviter d’être submergé par le « trop de pensées, trop de sollicitations, trop de distractions, trop d’engagement », qui conduit finalement à un « pas assez de recul ».

 

Le rendez-vous hebdomadaire d’1 heure que je vous recommande vous permettra de palleir tout cela et de :

  • prendre conscience et comprendrede quoi vos journées sont réellement faites ;
  • déciderce que vous voulez changer et réaliser ;
  • suivreet construire vos changements et vos projets.

 

Il vous permettra de couper le pilote automatique, de reprendre les commandes de votre vie et d’activer les pilotes automatiques que vous aurez choisis, de faire en sorte que vos décisions soient des décisions de qualité et qu’elles deviennent pérennes. Avec cette nouvelle habitude, vous bâtirez tout le reste. C’est du moins ce qui ressort de ma propre expérience.

 

Concrètement, trois points importants sont à privilégier.

 

  • Le premier point est tout simplement de créer cette habitude. Puis de la pérenniser.

Il vous faut donc commencer petit et faire cela très régulièrement. Deux conseils :

  • Commencez petit : 1/2 heuredevrait suffire. Vous ferez évoluer ce temps progressivement à 1 heure, selon vos besoins.
  • Ce rendez-vous doit être hebdomadaire. Ne dérogez jamais sur ce point. Jamais.

 

  • Le second point est de veiller à la qualité du temps que vous vous accordez :
  • Vous devez être seul. N’accordez votre attention à rien ni personne d’autre que vous. Ce qui veut dire que vous ne pouvez pas faire ça si vous êtes avec votre conjoint ou vos enfants. Vous ne pouvez pas non plus envisager ce moment à la va-vite entre deux rendez-vous.

 

  • Le troisième point réside dans l’élément suivant :
  • Avant votre premier rdv avec vous-mêmes, achetez un cahier ou carnet de notes qui vous plaît, que vous trouvez joli et qui vous accompagnera à chaque rendez-vous. C’est dans ce carnet que vous noterez toutes vos pensées, désirs, envies. C’est là aussi que vous pourrez lire et relire, revenir en arrière, voir vos avancées. Vous pouvez également ajouter une pochette, dans laquelle vous glisserez éventuellement des articles, flyers, etc… qui vous semblent intéressants mais ce doit être en plus du carnet. N’écrivez pas sur des feuilles volantes qui se perdent : ayez un cahier pour vous : VOTRE journal de bord.
  • Complimentez-vous !Nous sommes peu enclins à nous faire des compliments, bridés que nous sommes par notre culture et notre éducation. Et bien, prenons le contrepied. Osez commencer chaque rendez-vous avec vous-mêmes en notant sur votre carnet un (ou plusieurs !) compliment sur une satisfaction que vous avez eue ou sur une petite chose du quotidien dont vous êtes fier. Il est probable que la première fois vous ne sachiez pas trouver un compliment. La fois suivante, vous serez plus vigilant(e) pendant votre semaine et vous observerez avec plus d’attention une petite réussite pour laquelle vous aurez plaisir à vous complimenter.

 

 

 

 

Pour aller plus loin…

 

  • ACCORDEZ-VOUS PLUS DE TEMPS AU QUOTIDIEN.

 

5 à 10 minutes par jour maximum. Ne vous obligez pas à prendre plus de temps, vous risqueriez de ne pas vous y tenir ensuite.

 

  1. a) Temps de relaxation

Il s’agit là aussi d’un moment solitaire. Mais cette fois, il est plutôt question d’un moment méditatif.

Installez-vous confortablement dans un fauteuil ou sur votre lit et concentrez-vous sur votre respiration : l’air qui entre et l’air qui sort. Au bout d’une minute environ, concentrez votre attention sur ce que vous voyez : uniquement ce que vos yeux voient, sans jugement. Puis au bout de cette minute, fermez les yeux et concentrez-vous uniquement sur les sons alentours, ce que vous entendez, enfin, concentrez-vous maintenant sur vos ressentis corporels : sentez chaque partie de votre corps. Si vous en ressentez l’envie ou le besoin, vous pouvez ensuite, vous visualisez dans un endroit que vous aimez ou où vous aimeriez être (plage, montagne, piscine, espace, jardin, lit, etc. n’importe quel endroit où vous vous sentiriez bien).

 

  1. Temps de prise de conscience

Prenez un papier et notez sur dix (comme une note donnée par un professeur) votre journée passée (la veille, si vous faîtes l’exercice le matin ; la journée écoulée, si vous faîtes l’exercice le soir).

Il s’agit de mettre une note qui permette d’évaluer votre bien-être au cours de cette journée. Si vous avez passé une excellente journée à tous points de vue (personnel, professionnel, amical, convivial, etc.), vous mettez : 10/10. Si vous avez passé une journée moyenne (assez bonne journée de travail malgré une mauvaise nouvelle mais vous avez plutôt bien réagi, en revanche dispute avec un proche et fatigue), vous pouvez accorder une note de : 5/10 ou 6/10. Si vous avez passé une très mauvaise journée (maux de tête, maladie, irritabilité, etc.), vous mettez, à votre journée, une « mauvaise » note : 2/10 par exemple.

  • A la fin de la semaine, faîtes le bilan de vos notes. Sont-elles bonnes, correctes, moyennes, mauvaises ? Et pendant votre prochain rdv hebdomadaire, interrogez-vous : que pourrais-je faire pour les améliorer ? Mes mauvaises notes sont-elles liées aux événements ou à ma façon de réagir aux événements, aux émotions qui me traversent ? Quelles sont-elles ? Quelle(s) stratégie(s) mettre en place pour « améliorer mes résultats » en terme de bien-être ?

 

  • Dédiez certains de vos rendez-vous à des tâches particulières: une rétrospective de votre semaine, une réflexion sur un point bloquant particulier, une séance de méditation longue, le suivi de vos projets professionnels ou personnels…

 

 

CONCLUSION

 

Prenez rendez-vous avec vous-même. Accordez-vous du temps régulièrement pour reprendre la maîtrise de votre vie, puis la façonner selon vos envies et désirs. Cette habitude est l’habitude essentielle que vous devez prendre et garder. Celle avec laquelle vous bâtirez tout le reste.

 

2018-01-08T14:14:51+00:00

Leave A Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Accompagnement de personnes & de projets

Psychopraticienne, Art-thérapeute & Coach Actrice & Scénariste

Contact Info

Mobile: 0661135412