KAREN BRUNON – Chanteuse et violoniste – Ambassadrice d’Uni(s)vers la Lumière

///KAREN BRUNON – Chanteuse et violoniste – Ambassadrice d’Uni(s)vers la Lumière

KAREN BRUNON – Chanteuse et violoniste – Ambassadrice d’Uni(s)vers la Lumière

KAREN BRUNON, Chanteuse et violoniste est Ambassadrice de Lumière d’Uni(s)vers la Lumière car le spectacle et les valeurs qu’il incarne sont celles que Karen partage : le spectacle, la beauté, la lumière…

Biographie :

Karen Brunon est au violon depuis ses 5 ans. Ça a un prix. Pour Karen, ce sera le 1er : celui du conservatoire de Lyon à 11 ans puis celui de Paris à 19. Karen Brunon toujours au violon, mais jamais en prison. Un violon libre qui lui donne l’audace des rencontres : ce sera Biolay, Aznavour, Voulzy, Daho, Paradis, Woodkid, Brian Wilson, Ray Charles, Damon Albarn. De rencontres en révélations, Karen découvre de nouvelles cordes à son talent : ce sera la voix et l’écriture avec Benjamin Biolay et Keren Ann au sein du groupe Shelby, puis l’embarquement pour succès immédiat avec Calogero et son Circus. Une chose est sure, Karen sait « où elle va » : En studio pour un 1er album « La fille
idéale » sorti en France en 2014, et avec qui elle y va : Biolay, Keren Ann pour les textes et la musique, Erwin Autrique (Paradis, Aznavour, Indochine) pour le son et Darrell Thorp (Air, Radiohead) pour le mix. Ce même album l’emmènera au Japon pour une tournée d’un mois en juin 2018…. Affaire à suivre. Son 2ème album s’intitule « Embrassez-moi » il est écrit à quatre mains avec Marc Lavoine, enregistré à moitié à Los Angeles où elle travaille avec Mitchell Froom, (Suzanne Vega, Randy Newman, Sheryl Crow…) l’autre moitié de l’album est enregistré à Paris avec Marlon B, (Brigitte, Juliette Armanet, Nash….) Marc Lavoine et Karen chante en duo sur un titre, sortie de l’album prévue début 2019. Oui, Karen Brunon sait où elle va et elle nous y emmène. Laissons-nous guider par sa pop mélodieuse, atterrissons sur les rivages de sa chanson française, envolons-nous pour ses cieux sensuels, posons-nous là et écoutons ses textes, sa voix, son violon. Et ne revenons pas. Karen Brunon sait où elle va. Suivons-la.

Réponses de Karen au questionnaire ayant inspiré Uni(s)vers la Lumière :

  • Une phrase d’inspiration pour parler de la Lumière ?

 

 

C’est un rayonnement intérieur, qui se voit à l’extérieur.

 

  • Au mois de mai prochain est organisée la première journée internationale de la Lumière, que pourrait représenter pour vous cet événement ?

 

Un réconfort, une source de chaleur humaine et intellectuelle.

La lumière est nécessaire à la vie, à la création. Mais elle est aussi ce qui élève. La lumière combat l’ignorance et l’obscurantisme… c’est une célébration très positive.

 

 

 

  • Si vous étiez un moment de la journée, vous seriez…

 

N’importe lequel tant qu’il est dans la lumière. Le matin au lever du jour  en été. Au Zénith en hiver. Ou le soir sur scène sous un projecteur.

 

 

  • Si vous étiez un animal, une plante ou un objet capable d’émettre de la Lumière ?

 

Une bougie

 

 

  • Si vous étiez un astre ?

 

Le soleil

 

  • Vos héros et/ou héroïnes illustres ?

 

Simone Veil

 

  • Un tableau, une chanson, un livre ou un film lumineux à vos yeux ? Pouvez-vous nous éclairer sur votre choix ?

 

Edouard Hopper. Hopper disait « n’aspirer qu’à peindre les rayons du soleil découpant une architecture »

Une chanson : Our mutual Friend de Divine Comedy, l’ampleur des arrangements, et la place de la voix remplissent l’espace comme la lumière dans une pièce.

 

 

 

  • Votre dernier éclair de génie ?

 

Décider de partir dans le désert des Bardenas en Espagne avec mon amoureux, le calme et la lumière y sont incroyables. Un des plus beaux paysages pour moi.

 

 

  • Votre dernier éclat de rire ?

 

Avec mes amies, elles sont des soleils, elles brillent toutes à leur façon, elles sont des artistes, des créatrices, elles m’inspirent beaucoup.

 

 

  • Votre rêve de Lumière ?

 

 

Mon rêve est de laisser une trace, que mon art puisse donner de la lumière à quelqu’un.

 

 

  • Quelle est votre part d’ombre ?

 

Ma mélancolie, elle est nécessaire pour moi. Sans ombre pas de contraste, et pas de lumière.

 

 

 

  • Une expression, citation, métaphore, œuvre… parlant de l’ombre ou de votre rapport à l’ombre ?

 

« L’ombre ne vit qu’à la lumière » de Jules Renard

Une œuvre que j’adore :  Sculture de lumière de Bruce Nauman intitulée, American Violence.

 

 

 

  • Quel geste physique ou symbolique pourriez-vous faire pour passer de l’ombre à la Lumière ?

 

Ouvrir un rideau opaque, se laisser submerger par le flot de lumière…. Dans une chambre le matin, ou en ouvrant le rideau de scène sur une salle éclairée.

 

 

  • Avez-vous un projet personnel ou professionnel qu’il vous tient à cœur de mettre dans la Lumière ?

 

Mon deuxième album de chansons « Embrassez-moi » co-écrit avec Marc Lavoine.

 

 

 

 

  • En tant qu’Ambassadeur de Lumière, que pourrait signifier pour vous : « Uni(s)vers la lumière» ?

 

Partager nos expériences de mise en lumière, pourquoi et comment à un certain moment on se sent dans la lumière et comprendre pourquoi certains évènements nous entrainent  dans l’ombre.

 

 

 

 

  • « Photographie », en Grec,  signifie « écrire avec la Lumière »…

… laissez-vous inspirer !

 

Que vous inspire cette photographie de Basile Minatchy, titrée « Le monde à l’envers, de l’ombre à la lumière » ? Laissez parler votre imaginaire ou votre poésie…

De l’ombre à la lumière, ou de la lumière à l’ombre… c’est un double sens. C’est une vision verticale, une attirance vers le bas, vers  le haut, un mouvement perpétuel. Il est impossible de rester constamment dans la lumière ou dans l’ombre, le monde n’existe qu’en passant de l’un à l’autre….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2018-05-01T20:34:37+00:00

Leave A Comment

Accompagnement de personnes & de projets

Psychopraticienne, Art-thérapeute & Coach Actrice & Scénariste

Contact Info

Mobile: 0661135412